#5 Vrai ou faux : 84% de risque d’avoir mal au dos ?

Bonjour à tous !  

Pour ceux qui y étaient, nous espérons que vous avez survécu à la reprise après le Paris Shoulder Summit 2019. Nous savons que vous avez adoré le passage où Jeremy Lewis remonte les origines de la “découverte” de la capsulite rétractile. Le podcast était déjà enregistré à ce moment-là mais ça a confirmé notre envie de poursuivre dans l’idée de vérifier en profondeur certaines informations courantes.  

Aujourd’hui on va remonter un chiffre qu’on lit partout, que vous avez même pu entendre dans le premier épisode de ce podcast, 80% et plus précisément 84% qui serait le risque pour chaque humain d’avoir mal au dos une fois dans sa vie. C’était Vincent mais c’est aussi la sécurité sociale qui le dit.  

Alors à votre avis ?  

Vrai ou faux ?    

Les mots, peut-être, qu’il faut éclaircir :  

Spine = Célèbre journal scientifique qui porte le nom anglais pour désigner la colonne vertébrale 

Epidémiologie = C’est la science qui étudie la fréquence, la répartition, l’apparition, la disparition des problèmes de santé dans une ou plusieurs populations données 

Les références citées tout au long de cet épisode :  

La campagne de la sécurité sociale pour lutter contre le mal de dos, après une première série en 2017 qui renouvelle ses messages à destination de tous mais aussi des travailleurs, des jeunes et des seniors.  

Les recommandations pour la lombalgie publiées cette année par la Haute Autorité de Santé, la fiche mémo où les 84% n’apparaissent pas et le rapport intégral où ils sont cités avec la potentielle erreur sur la prévalence à l’année qui vient, elle d’ici et évoque une prévalence qui est passée de 5 à 7% des patients par an entre 1995 et 2009.

L’étude de Walker en 2000 qui a analysé la littérature disponible entre 1966 et 1998 sur la prévalence de la lombalgie et a conclu à une fourchette, une pelle, à l’échelle d’une vie comprise en 11 et 84%.  

Pour ce qui est des études récentes qui citent encore ce chiffre, on peut évoquer celle-ci par exemple, qui évalue le rapport entre la quantité d’activité physique et la lombalgie sur 60000 patients et qui cite les 84% comme la prévalence estimée à l’échelle d’une vie pour les patients du monde entier. 

Quand on a dit qu’on vous trouverait quelque chose de plus récent sur la prévalence de la lombalgie, il existe une étude similaire à celle de Walter, publiée en 2012, qui a analysé les données disponibles de 1980 à 2009 et qui conclut à une prévalence moyenne sur une vie à 39% et sur un an, à 38%

Photo by Lucy M on Unsplash 

Un commentaire sur “#5 Vrai ou faux : 84% de risque d’avoir mal au dos ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s